• Les forges d'Abloux

    Le mercredi 11 août, l’écomusée de la Brenne vous invite à découvrir le site des forges basses d’Abloux.

    3-img-abloux.jpg

    Difficile d’imaginer dans cet environnement champêtre l’activité industrielle qui y a régné pendant plus de trois siècles : construites vers 1642, les forges d’Abloux ont fonctionné jusqu'à en 1868. Les roues des soufflets et des marteaux étaient actionnées grâce à deux étangs établis sur l’Abloux, petit ruisseau affluent de l’Anglin. Ce système hydraulique, datant du 17e siècle, est encore visible bien que les étangs aient été vidés. Nous découvrirons plus particulièrement le site de la forge basse à partir des plans levés en 1824 et ce qu’il en reste aujourd’hui.

    deversoir-Abloux-2-img.jpg

    La visite se terminera au« Rucher de Saint-Gilles » à la Grange aux Loups. Installés dans une gare de l’ancienne ligne du tacot Le Blanc – Saint-Benoît du Sault, récemment restaurée par leurs soins, les apiculteurs se sont engagés dans une démarche environnementale : moindre consommation énergétique (éolienne, panneaux solaires, chauffage au poêle de masse) et mode de production biologique. Vous pourrez échanger avec eux en dégustant quelques produits de leur rucher.

     

    Réservation à l’écomusée de la Brenne : 02 54 37 25 20

    Tarifs : 5 € (2,5 € enfants)

    Durée de l’animation environ 2h30

    Rendez-vous à 15h aux Forges d’Abloux, à Chazelet (à côté des vestiaires de l’ancien terrain de sport installé dans le fond de l’étang des forges). Prévoir des chaussures montantes ou même des bottes pour circuler dans l’herbe qui peut être haute en certains endroits.

    Le Rucher de Saint-Gilles est à 1 km 5 des forges, nous reprendrons les voitures pour nous y rendre, si possible en co-voiturage.

    « L'atelier du tailleur de pierreFour à fer et fours à chaux »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :